Prix québécois en cancérologie 2015 : logiciel développé par une équipe du CIUSSS de l'Estrie – CHUS

2015-12-03

Un ingénieux projet d’une équipe en radio-oncologie a été reconnu lors congrès d'un sur les pratiques exemplaires du réseau de cancérologie. Ce projet porte sur la systématisation informatique de la gestion des interruptions involontaires de traitement de radiothérapie.

 

Problématique

Plusieurs études ont montré l’importance de minimiser les interruptions de traitements de radiothérapie curative pour atteindre de meilleurs résultats de contrôle local et de survie. L’administration sécuritaire de la radiothérapie dépend d’une coordination impeccable allant de la décision médicale au travail du technologue en salle de traitement en passant par les mesures de physiciens médicaux et de la planification de traitements.
  

Solution adaptée

L’équipe interdisciplinaire a développé un logiciel unique de gestion des rendez-vous adapté afin de pouvoir donner instantanément un aperçu prévisionnel des interruptions de traitement pour chaque patient. Cet aperçu facilite la gestion d’ouverture d’appareil de traitement la fin de semaine afin de pouvoir prioriser un rattrapage de traitement manqué, et permet d’agir en prévention.
  

Le logiciel développé augmente la sécurité de deux façons :

  • en maximisant le nombre de patients traités dans des délais optimaux
  • en diminuant les ressources utilisées en temps supplémentaire à personnel réduit.

      

Retombées

Les dernières analyses d’impacts de l’implantation de ce logiciel montrent que les effets bénéfiques notés depuis 2012 se maintiennent dans le temps. Le logiciel est utilisé quotidiennement dans la pratique clinique au CIUSSS de l’Estrie - CHUS, et facilite significativement le travail de gestion des horaires de traitements.

En plus de maximiser le potentiel curatif en identifiant les interruptions de traitement à compenser, le logiciel permet d’appliquer strictement et de façon sécuritaire une ordonnance médicale.

Le logiciel adapté permet de diminuer les ressources utilisées en temps supplémentaire, ce qui permet de diminuer les coûts d’utilisation de ressources.
 

Membres de l'équipe

Les membres de l'équipe ayant travaillé sur ce projet sont Myriam Bouchard, radio-oncologue, d’Audrey Tétreault, médecin-résidente, de Luc Ouellet, physicien médical, de Nathalie Fortin, chef de soins et services du programme de clientèle en oncologie, d’Andréanne Courchesne, technologue, d’Isabelle Gauthier et d’Annie Ebacher, radio-oncologues.

> Consulter le communiqué de presse
Partagez cet article